Québec, 26 avril 2021 – Le jury du prix Jacques-Brossard 2021 a retenu comme finalistes les noms de Martine Desjardins pour son roman fantastique Méduse (Alto), de Mireille Gagné pour Le Lièvre d’Amérique (La Peuplade), fable animalière mêlant science-fiction et fantastique, et de Catherine Leroux pour L’Avenir (Alto), une uchronie à saveur postapocalyptique. Les trois auteures, chacune à sa manière en utilisant des genres différents, traitent de sujets qui nous interpellent quotidiennement dans nos vies tels que la pression de la performance et le rythme accéléré du travail, le rapport au corps et à la différence, la relation avec la nature et l’écoanxiété, le tout selon un point de vue féminin sans exclusive. L’identité de la lauréate sera dévoilée le 12 mai prochain, à 16 h, sur Facebook.

Le prix Jacques-Brossard de la science-fiction et du fantastique québécois, doté d’une bourse de 3 000 $, couronne chaque année l’auteure ou l’auteur de la plus remarquable production dans les littératures de l’imaginaire selon un jury de pairs. Les cinq membres qui le composaient sont:  Christiane Lahaie, professeure de littérature à l’Université de Sherbrooke et écrivaine ; Héloïse Côté, professeure à la faculté des sciences de l’éducation à l’Université Laval et écrivaine; Myriam Guimond, scénariste et cinéaste; David Dorais, professeur de littérature au cégep Sorel-Tracy et écrivain; Éric Gauthier, écrivain et conteur, lauréat du prix Jacques-Brossard 2020.

Les jurés ont évalué la production de 43 auteurs et autrices à l’origine de 13 romans, 40 nouvelles et deux recueils. La qualité de la contribution des femmes dans les littératures de l’imaginaire a été le fait saillant de l’année 2020, ce que le choix des trois finalistes reflète admirablement.