Sondage Boréal 2017

Faites vos choix!

Voici une suggestions de tables-rondes. Nous vous demandons d'évaluer votre intérêt pour chaque table-ronde, y compris si vous désirez participer à la discussion comme animateur ou comme panéliste. L'échelle des choix va comme suit:

  • Je veux animer l'événement ( = Animateur; n'exclut pas la participation)
  • Je veux y participer ( = Panéliste)
  • Je tiens à y assister!
  • Ça m'intéresse
  • Plus ou moins intéressant
  • Ça ne m'intéresse pas

Si des sujets semblent se répéter, cotez chaque table-ronde comme s'il s'agissait du seul événement sur le sujet; plus de la moitié des suggestions seront éliminées au profit de celles qui semblent attirer le plus d'intérêt. Ne vous souciez pas des coquilles, qui vont disparaître au programme final. L'énoncé des tables-rondes reste à être finalisé par les animateurs (une autre bonne raison de se porter volontaire pour animer), mais devrait donner une idée du thème général de chaque discussion.

Quelques informations

Votre nom *:
Courriel* :

* Champs obligatoires

(Administrivia, vie privée : Ces informations nous aident à valider ce sondage et ne serviront à vous contacter que dans le cadre du congrès Boréal.)



Confidences d'auteurs

Partagez une heure avec deux auteurs qui vous parleront de leur expérience d'écriture, sources d'inspiration, ce qui les amené à écrire et autres anecdotes sur leurs œuvres respectives.


Devrait-il y avoir un "contrat" entre la couverture et le roman?

La couverture est souvent le premier contact entre un livre et son potentiel lecteur. Dans le cas d'un livre inconnu, elle peut être vecteur de promesses non tenues ou au contraire donner au final une bonne surprise. En tant que lecteur avez-vous déjà choisi un livre en vous fiant uniquement à sa couverture? Et avez vous des déceptions ou des découvertes mémorables? Que devrait représenter une bonne couverture ?


Défi d'écriture: comment se mettre dans la peau d'une créature étrangère?

Comment imaginer les motivations et comportements d'un être qui est fondamentalement différent de soi et de l'être humain en général? Une fois le personnage rendu clair dans la tête de l'auteur comment le rendre vivant et compréhensible pour le lecteur? Quel peut être l'intérêt de présenter un personnage totalement différent?


Magie de la collaboration

Les auteurs invités vous parlent des avantages et inconvénients d'écrire à deux têtes et quatre mains. Comment vous répartissez-vous l'écriture? Est-ce que votre partenaire d'écriture vous stimule ou au contraire vous brime dans votre créativité? Est-ce que la première fois que vous avez écrit à plusieurs, cela a été difficile?


Auto-édition : pourquoi, pour qui et comment ?

La situation est grave ! Les éditeurs agréés battent de l'aile ou frisent la faillite. Les tirages deviennent faméliques. La couverture médiatique des livres est de plus en plus réservée aux célébrités ou aux copains des critiques... Selon certains, la solution, c'est pour l'écrivain de s'éditer lui-même, d'assumer tous les risques et d'empocher l'essentiel des profits. Mais si c'est une solution de plus en plus séduisante, est-ce que tout le monde peut s'y mettre ? Et si oui, comment faire ?


Écrivains novices: comment les professionnels travaillent-ils?

Un panel qui accueille des auteur(e)s d'horizon et de niveau d'expérience différents, à tour de rôle, nous livrent des confidences. Du début de projet au dernier point du manuscrit,, quelles étapes sont incontournables pour réussir à créer un texte (roman ou nouvelle) ? Conseils des vétérans aux débutants...


Parlons de réécriture.Vous détestez ou vous adorez ? Partagez nous vos impressions.

Qu'est-ce que veut dire "réécriture" pour vous? Comment procédez-vous ? - Combien de lecteurs-tests avez-vous avant l'envoi chez l'éditeur? - Avez-vous un conseil à lancer aux écrivains en herbe?


Lost in translation : le traducteur est un traître, doit-on le pendre ou l'encenser ?

Des traductions réussies, c'est parfois un petit miracle. Traducteurs et lecteurs en lice, pour partager le meilleur et le pire des traductions. Quand vous traduisez votre propre texte, êtes-vous tenté de réécrire ? Les traductions de textes que vous aimez: choc ou amélioration par rapport à l'original.


Écriture : les marchés de la nouvelle

La nouvelle n’a plus la cote et les revues battent de l’aile, mais les appels à texte pour des anthologies thématiques se multiplient… Âge d'or ou retour à l'âge de pierre pour les auteurs de nouvelles ? Quelles sont les stratégies qui permettent de percer dans ce créneau ?


Méchant et attachant, j'adore l'haïr: Le personnage qu'on adore détester

Nellie Oleson, Freddy, Drago Malefoy, le Joker, tant de personnages fondamentalement mauvais mais également ô combien attachants. Pourquoi les "aime"-t-on autant? Même parfois plus que les "Gentils"!


Violons vs Action: La romance est-elle toujours nécessaire?

Un début d'histoire, un homme, une femme. Même s'ils n'ont rien de commun, on sait qu'ils vont finir ensemble. Pourquoi retrouve-t-on ce cliché dans la majorité des genres? En tant que lecteur avez-vous eu l'occasion de tomber sur des utilisations mémorables ou des détournements de ce cliché? En tant qu'auteur le prenez-vous en compte?


Plaisirs inter-espèce: S'envoyer en l'air et pas que dans l'espace.

Fini les classiques HF, FF ou HH. Que ce soit avec des races non-humaines ou dans des environnements non reproductibles sur notre bonne vieille Terre, les genres permettent des relations intimes insoupçonnées. Comment bien gérer cet aspect fondamental dans les genres? Et l'amour dans tout ça?


Plaisirs gastronomiques : la nourriture dans la littérature de genre

La vague des foodies a remis en avant le goût pour la bonne nourriture. Si la bouffe a repris de l'importance dans les médias (traditionnels ou sociaux) qu'en est-il dans les oeuvres de fiction? La nourriture est-elle restée au niveau de la pilule vite avalée, ou a-t-elle gagné en intérêt? Alors même que les cosmonautes d'aujourd'hui mangent des plats réchauffés sous vide, quels mets peut-on trouver dans les oeuvres de genre ? Y-a-il des plats étranges que vos papilles gustatives rêveraient de tester?


Premier contact: Improbable ou cauchemardesque?

Si "Battle Los Angeles" nous a montré que l'issue possible d'une rencontre ne peut être que la guerre, "The Story of Your Life" présente une version plus nuancée voire utopique du premier contact. Que serait le résultat d'une rencontre entre l'Humanité et une espèce extraterrestre? Serait-ce quelque chose de souhaitable ou la fin de ce que nous connaissons?


Uchronies Canadiennes

Alors que le Canada célèbre les 150 ans de la Confédération, il serait temps d'explorer de nouveaux scénarios, et pas juste le classique : « et si Hitler avait gagné la guerre ? » Et si les Templiers avaient découvert l'Amérique avant Christophe Colomb ? Et s'il y avait vraiment des diamants sous le cap Diamant ? Et si le Québec avait voté pour l'indépendance en 1980, 1995... ? Et si un démagogue fasciste prenait le pouvoir au Québec ? Présentons quelques uchronies qui se passent au Canada ou au Québec.


La mort aurait été tellement plus douce

Il aurait souhaité mourir, mais l’auteur en a décidé autrement.. ça fait mal ! Les pires histoires que vous avez fait vivre à vos personnages ou que vous avez vécues par leur entremise.


Horreur à la une: Du fait divers à la fiction. Jusqu'où peut-on aller?

Les fait divers, qu'ils soient étranges ou tragiques, peuvent servir d'inspiration pour des histoires contemporaines. Est-ce moral de se servir du malheur des autres pour alimenter sa fiction? Est-ce qu'écrire une histoire à partir d'une tragédie réelle peut l'exorciser aux yeux de l'auteur ou du lecteur? À quel point peut-on et doit-on se distancier des faits originaux?


L'horreur du terroir: pourquoi le Québec profond est-il si épeurant?

La chasse galerie, les villages fantômes ... l'horreur est-elle plus noire, plus glauque et plus terrible dans la campagne québécoise que dans les villes ? Qu'est-ce qui a motivé le choix des auteurs ? Le lieu géographique, l'ambiance propre aux petites communautés ?


Est-ce que Tolkien est un mauvais auteur de Fantasy parce qu'il n'a pas de système strict de magie?

Tolkien a démarré sans le vouloir toute une veine de fantasy où la magie a finalement eu la première place. Cette même magie est quasiment absente du Seigneur des Anneaux pourtant.. est-ce que rétrospectivement, les amateurs de ce genre pourraient le renier pour cette raison ?


Que reste-t-il du fantastique aujourd'hui?

Est-il encore possible de faire du fantastique dit "pur" sans tomber dans les codes de la fantasy ou de l’horreur ? Y-a-t-il encore une place pour la création d’intrigues originales, en particulier si elles ne reposent pas sur l’invention de nouveaux monstres ?


Sur la page comme à l'écran : la fantasy écrite peut-elle échapper à ses influences ?

L’auteur de fantasy peut-il échapper à l’influence des archétypes, ces incontournables des productions des grands et petit écrans ? L’influence continue des jeux (Vidéo, Table, de Rôle) rendent l’innovation difficile. Les attentes propres au genre ne permettent plus toujours de s’écarter de certains poncifs qui touchent personnages et intrigues confondus.


La fin du monde vue du Québec

Depuis le début du nouveau siècle, l'apocalypse est non seulement un thème de plus en plus fréquent dans la littérature québécoise (Élise, Les rois conteurs, Oscar De Profundis), mais les récits post-apocalyptiques se multiplient également (Amblystome, L'Esprit du temps, L'Enfant sans visage) et les auteurs ne craignent pas les cadres québécois. Que signifie cette recrudescence de scénarios de fins du monde ? Reflet de la politique d'ici ou écho de la vogue d'autres thèmes (zombies, invasions) dans les genres de l'imaginaire ?


Orientation sexuelle: la prochaine conquête de la littérature de genre?

Si le statut des LGBT se normalise tranquillement dans notre société, qu'en est-il dans les œuvres de fiction ? Peut-on avoir un personnage gay sans que son orientation sexuelle ne le définisse ? Que peut- on encore améliorer dans nos genres?


Diversité ethnique et Fandom: Un espace à conquérir

Le milieu des genres de l'imaginaire reste essentiellement blanc, en particulier au Québec. Est-ce la faute au milieu ? Est-ce que ces genres rebutent ? Est-ce qu'il faut chercher du côté de la construction des publics ? Comment intégrer la diversité culturelle dans la réalité du fandom et des genres de l'imaginaire ?


Ni badass, ni princesse : comment une femme normale peut-elle prendre sa place dans la littérature ?

Les personnages féminins peuvent-elles être plus que des stéréotypes? Y a-t-il moyen de rendre une femme intéressante sans la ranger dans l’une ou l’autre de ces catégories ? Comment définiriez-vous un bon personnage féminin ?


La fédération bonne ou mauvaise chose?

Les deux licences les plus connues du Space Opéra présentent un gouvernement unifié de façon radicalement opposée. Star Wars présente un gouvernement totalitaire brimant les libertés alors que Star Trek nous montre une utopie basée sur une fédération de gouvernements planétaires de type ONU. Un tel regroupement interplanétaire d'espèces complètements différentes est-elle le symbole d'un univers qui a atteint l'harmonie? Ou au contraire un système politique qui impose une certaine uniformité?


Histoires de conquêtes: La nuance entre résistance et terrorisme.

La Guerre, qu'elle soit froide ou ouverte, apporte son lot de nuances et et de contradictions. Les résistants d'un côté sont-il toujours les terroristes de l'autre? L'inverse est-il aussi vrai ?


Conquête sans massacre: comment gagner sans faire couler trop de sang (ni d'encre)

Toutes les invasions ne sont pas militaires. Poltergeist, doppleganger, âmes errantes qui cherchent une maison, changeformes, loups garous ... Comment conquérir sans en avoir l'air ?


L'empire des milles planètes: Utopique ou réaliste ?

La Terre (enfin?) unie sous une même bannière avec d’autres mondes, les Elfes médiévaux qui prêtent tous allégeance à la même Reine. Quelles sont les limitations (sociales, logistiques, culturelles...) et les moyens de les contourner ? Pourquoi et comment se retrouve-t-on souvent avec le cliché de l’empire bienveillant et aseptisé ?


La conquête de l'état parfait: La fiction comme laboratoire politique

La Fantasy et la Science Fiction permettent de s'affranchir des contraintes de notre réalité. De l'empire médiéval étendu à une planète entière qui utilise la magie comme moyen de communication, à la station spatiale anarchiste remplie de clones identiques de corps et d'esprit, comment et jusqu'à quel point un auteur peut-il extrapoler pour inventer des systèmes politiques originaux?


Merchandising : j'achète! Jusqu'où sont-ils allés trop loin?

Des premières figurines de super héros des années 70 aux conventions actuelles, le merchandising fait parti intégrante de la "culture geek". Il y aura toujours quelqu'un pour vendre un produit relié à votre oeuvre favorite. Et il y aura toujours quelqu'un pour l'acheter. Quels sont les produits dérivés les plus étranges que vous ayez vu (voire même que vous possédez)?


Creepy Pasta: Les histoires d'horreur d'internet: l'avenir de l'horreur?

Slenderman, Jeff the Killer, Smile.jpg: voici les légendes de peur populaires 2.0 - elles se transmettent par la tradition virale. On les lit rapidement, sur son portable ou son smartphone. Le web est devenu conteur universel et n'a plus besoin d'un feu de camp pour se mettre dans l'ambiance. La génération connectée aime encore se faire peur - à quoi les lecteurs reconnaissent-ils une bonne creepypasta? Les auteurs s'adaptent-ils bien au phénomène?


Prequels, spinoffs : fallait-il vraiment y retourner?

On a pu voir récemment avec "Fantastic Beast" ou "Rogue One", des histoires qui ne se déroulent pas dans la continuité de l'histoire principale tout en se situant dans le même univers. Qu'est-ce que ces histoires apportent de plus à l'oeuvre principale? Est-ce un moyen de développer les zones inexplorées de l’histoire principale ou un moyen de “rentabiliser” un monde qui plaît ?


Mon ami le Duck-tape: histoire de costumes

Qui ne connaît pas les vertus mirifiques et magiques du Duck-tape en costuming et dans la vie en général ? Nos panélistes vont vous raconter comment ils ont réalisé leurs costumes les plus extravagants et vous narrer des anecdotes épiques et/ou honteuses.


Du film à la série : Nouvelle exploitation commerciale d'une oeuvre ou approfondissement?

La plupart du temps, on voit des séries se transformer en film. La tendance inverse s’est développée avec From Dusk Till Dawn, Scream, Stargate SG-1… Est-ce que la matière est suffisante ou faut-il complètement réécrire l’histoire pour lui donner une suite ?


Les nouvelles séries incontournables

Un petit tour d'horizon des séries sorties en 2016. Celles qu'ils faut absolument avoir vues, un retour sur l'évolution des séries classiques et autres petit bijoux méconnus. Naturellement le public est invité à donner ses coups de cœur.


Le panel de l'amour inconditionnel

Prenez cinq fans et vous aurez quinze opinions différentes sur la même chose, lapidaires pour la plupart. Nous vous mettons au défi de trouver un livre, un film, un auteur que vous aimez tous inconditionnellement. Est-ce possible?


Qu'est-ce que la littérature de genre peut nous apprendre sur Donald Trump?

Qu'est-ce que la Science-Fiction a à nous apprendre sur Donald Trump?: Les résultats de l'élection présidentielle américaine de 2016 donnent l'impression d'être passé dans un univers parallèle. Est-ce que la science-fiction avait prévu le coup? Qu'est-ce qu'elle a à nous enseigner au sujet des quatre prochaines années?


Licornes vs Zombies?

Elles sont belles, elles sont glamour, elles sont surexploitées. On commence à être tanné d’en entendre parler. Les Licornes sont-elles une mode qui va finir par passer ou sont-elles les prochains Zombies ? Va-t-on un jour voir la fin des licornes et autres petits poneys ?


The Working Dead: les morts sont parmi nous... même au travail.

Dans notre monde ultra compétitif, ce panel a pour but d'évaluer comment nous pourrions intégrer dans notre économie les créatures surnaturelles telles que zombies, vampires et autres loup-garous. Nous leur permettrions ainsi de passer du statut de parasites de l'humanité à créateurs de richesse et consommateurs modèles.


Vivre avec un collectionneur : amour ou abnégation?

La passion peut finir par prendre de la place dans la maison, au point de provoquer des conflits domestiques. Comment gérez-vous votre collection dans le respect de l'espace du conjoint - ou comment vivez-vous la passion de l'autre ? (pour la médiation familiale, voir des spécialistes hors panel, merci)




Pour les participants

Si vous vous êtes portés volontaire pour participer à l'un des tables-rondes, veuillez répondre aux questions suivantes pour nous aider à vous rendre la vie plus facile...

Vous ne serez pas sur place...

Samedi, 6 mai  Matin  Après-midi  Soir
Dimanche, 7 mai  Matin  Après-midi  

(Si vous voulez profiter de Boréal pour un lancement, une lecture ou une séance de dédicaces, n'oubliez pas de le mentionner dans la boite à commentaires ci-dessous)

 



Questions, commentaires, suggestions