Comme vous le savez, nous avons annoncé la semaine dernière le nom de la première de nos nouvelles mascottes. Le petit dragon porte désormais le nom de Norbert! Vous avez été nombreux.ses à faire cette suggestion et nous l’avons choisi parmi les autres pour plusieurs raisons.

Qui est Norbert?

En littérature jeunesse, ce nom est attribué à un petit dragon présent dans l’univers magique de Harry Potter. Dans le premier tome de la série, il s’agit du nom du bébé dragon que Rubeus Hagrid s’est fait donner par un mystérieux voyageur.

C’est également, dans la version francophone de l’oeuvre, le nom de l’auteur des Animaux Fantastiques, Newt Scamander en anglais. Dans les premières traductions de Harry Potter à l’école des sorciers, dans lequel son nom apparaît pour la première fois, il a été traduit par Norbert Dragonneau. 

N’est-ce donc pas un beau nom à donner à un petit dragon qui est là pour nous aider à découvrir les littératures de l’imaginaire?

Le saviez-vous?

Ce n’est pas l’unique raison pour laquelle la mascotte de dragon s’appelle Norbert. Ce nom est également celui d’un pilier de l’étude sur la littérature fantastique en français au Canada, Norbert Spehner.

Né en 1943, ancien professeur de français au collège Édouard-Montpetit à Longueuil, il a été rédacteur en chef de la revue UFO-Québec et a complété une maîtrise sur les études du fantastique en 1977. Spécialiste des littératures de genre, sa carrière d’enseignant lui a permis de faire découvrir à plusieurs générations d’étudiant.e.s des oeuvres de science-fiction, de fantasy, de fantastique et de romans policiers. 

Dès 1974, il contribue à la création de la revue Requiem qui devient Solaris en 1979 et qu’il dirige jusqu’en 1983. Solaris est encore publiée aujourd’hui et c’est la plus ancienne revue de science-fiction francophone. 

Pour toutes ces raisons et plus encore, Norbert Spehner est considéré comme étant le «père de la science-fiction québécoise» et c’est pourquoi notre petite mascotte de dragon est bien honorée de porter son nom!

[source: https://fr.wikipedia.org/wiki/Norbert_Spehner]