Derek Künsken a arpenté de multiples territoires avant d’explorer pour la première fois celui de l’écriture. Biologiste de formation, Künsken a contribué à la création de virus génétiquement modifiés et a aussi travaillé auprès de réfugiés et d’enfants défavorisés en Amérique latine. Ancien diplomate canadien, il est aujourd’hui le père d’un petit garçon avec qui il aime partager certains rudiments de la science et sa connaissance des super-héros.    

Auteur de hard science-fiction et de fantasy, Derek Künsken a écrit de nombreuses nouvelles publiées dans les magazines Asimov’s, Analog et Beneath Ceaseless Skies. Plusieurs de ces nouvelles ont été choisies, par des éditeurs comme Gardner Dozois, Ellen Datlow et Rich Horton, pour faire partie de leurs « meilleures anthologies anglaises de l’année », et ont aussi remporté le Asimov’s Readers’ Award en 2013.

Confirmant le talent de Künsken, des éditeurs russes, tchèques, polonais et chinois l’ont approché pour acheter les droits de traductions de la majorité de ses nouvelles. Cette année, l’auteur verra son premier roman, The Quantum Magician, publié chez Solaris Books en anglais et chez SFWorld en chinois.

Tout de suite après sa participation au Congrès Boréal 2018, Derek Küsken quittera pour Beijing où il sera un invité spécial à la première conférence Asie-Pacifique de science-fiction. Pendant son séjour, Derek Künsken donnera quelques formations sur l’écriture science-fictionnelle et aura l’occasion unique de faire la promotion du lancement de son premier roman.