Depuis 1997, Calvo, connue dans le milieu français de la science-fiction et du fantastique sous son nom de plume David Calvo, a fait paraître sept romans et recueils souvent inclassables, dont Wonderful, publié par les éditions Bragelonne en 2001 (Prix Julia-Verlanger du meilleur roman), Acide organique et Minuscules flocons de neige depuis dix minutes aux éditions Les Moutons électriques en 2005 et en 2006, ainsi qu’Elliot du Néant en 2012, Sous la Colline en 2015 (Prix Bob-Morane du meilleur roman) et Toxoplasma en 2017 aux Éditions La Volte.

L’histoire de ce dernier roman, qui mêle le cyberpunk au fantastique, se déroule d’ailleurs dans une version révolutionnaire au futur proche de Montréal, ville où l’auteure, native de Marseille, réside depuis plusieurs années.

Calvo a aussi coécrit deux livres avec l’écrivain Fabrice Colin, dont le retentissant Atomic Bomb, paru aux Éditions Le Bélial en 2002.

L’intérêt de l’auteure pour les questions qui touchent à l’identité et à l’enfance, à la spiritualité et à la nature, ainsi qu’au politique et à la liberté se déploie bien au-delà de ses romans, notamment dans son travail de nouvelliste, de bédéiste et de conceptrice de jeux vidéos.

Calvo est une spécialiste du multigenre, la créatrice d’un vaste œuvre pluridisciplinaire et unique.