Les prix Aurora Boréal sont les seuls prix du Canada francophone à être décernés directement par le public des lecteurs dans les genres de la science-fiction et du fantastique, lors du congrès Boréal tenu annuellement. Le premier prix Boréal, créé par Élisabeth Vonarburg, a été remis lors du Congrès Boréal tenu à Chicoutimi, qui était également le premier du genre. Le premier lauréat a été Norbert Spehner, pour la fondation (en 1974) et la direction de la revue Requiem (devenue Solaris en 1979) ainsi que pour la direction de la collection Chroniques du Futur, aux éditions du Préambule, première collection d’importance consacrée à la science-fiction canadienne-française.

Les prix Boréal ont pris leur forme actuelle à l’initiative de René Beaulieu, écrivain, critique et traducteur de SF québécoise, lors du deuxième congrès Boréal, tenu à Québec en 1980, en collaboration et dans le cadre du Salon international du livre de Québec. La formule de ces prix a connu par la suite quelques modifications mineures, restant encore aujourd’hui encore assez semblable à ce qu’elle était lors de sa fondation. En 2011, certains des prix Boréal ont été fusionnés avec les prix Aurora pour plus de commodité, notamment au niveau des catégories « meilleur roman », « meilleure nouvelle » et « meilleur ouvrage ».

Le prix Aurora, anciennement prix canadien de la science-fiction et du fantastique, est un prix littéraire de science-fiction et de fantastique décerné par l’Association canadienne de la science-fiction et du fantastique.

Le choix des gagnants se fait selon une approche qui rappelle celle des prix Hugo. Elle commence par une période de sélection des titres, laquelle est suivie d’une période de vote. Il se fait selon la formule australienne : les électeurs ordonnent leurs choix en ordre descendant. La remise des prix se fait lors d’un congrès littéraire généralement dédié à la science-fiction et au fantastique.

Sous leur forme actuelle, les Prix Aurora Awards comprennent

  • Les cinq catégories fusionnées où des Prix Aurora-Boréal sont remis à des créateurs professionnels francophones
  • Les sept catégories où des Prix Aurora Awards sont remis à des créateurs professionnels anglophones, soit celles
    du meilleur roman, du meilleur roman pour jeune adulte, du meilleur poème ou chanson, de la meilleure BD, de la
    meilleure présentation audiovisuelle (télévision, cinéma, théâtre) et du meilleur ouvrage connexe
  • La catégorie du meilleur artiste professionnel
  • Les trois catégories où des Prix Aurora Awards sont remis à des fans pour leurs écrits ou publications, pour leur
    travail organisationnel et pour un travail connexe

Gagnants des Prix Aurora/Boréal 2017

  • Prix du meilleur roman a été remis à Ariane Gélinas pour Les Cendres de Sedna.
  • Prix de la meilleure nouvelle a été remis à Élisabeth Vonarburg  pour Le printemps de Krijka, paru dans la Revue Solaris 200.
  • Prix du meilleur ouvrage connexe a été remis à la revue Solaris.
  • Prix de la meilleure bande dessinée a été remis ex æquo à Bulle Contagion T5 – Pandémie par Jean Philippe, Damien et als. (BerBer) ET Hiver nucléaire T2 par Cab (Front froid)
  • Prix de la création artistique audiovisuelle a été remis à Émilie Léger pour les illustrations de Solaris 198-199; couverture, Les Cendres de Sedna, etc.
  • Prix de la fanédition a été remis au fanzine la Revue Clair/Obscur